JEAN COCTEAU MENTON

Jean Cocteau et Menton

Au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale, deux manifestations de première importance sont créées à Menton : la Biennale de peinture, dont la première se déroule sous la présidence d’honneur d’Henri Matisse, et le Festival international de musique de chambre.

C’est dans ce contexte de grand dynamisme culturel que Jean Cocteau, qui réside depuis 1950 à Saint-Jean-Cap-Ferrat, chez son amie Francine Weisweiller à la villa Santo Sospir, aura un véritable « coup de cœur » pour la ville de Menton.

Le Bastion

En septembre 1957, alors que le poète travaille aux décors de la salle des mariages, le maire (...)

Le couple Mentonnais

La fresque des deux futurs mariés occupe le mur derrière le bureau du maire. Ils sont mis en (...)

Le style de Menton

Cocteau aborde dans les années 1950 de nouvelles techniques dont les craies de couleur. Au (...)

La salle des mariages

Avec le Bastion, elle est l’autre don inestimable de Cocteau à Menton. Peinte entre 1957 et 1958, (...)

Jean cocteau et le Festival de (...)

Au mois d’août 1955, Jean Cocteau assiste au Festival de musique de Menton et y fait la (...)

Biographie de Jean Cocteau

1889 Jean Cocteau nait le 5 juillet à Maisons-Laffitte. Il grandit dans un milieu mondain et (...)

EN CE MOMENT

Exposition en cours - Un regard sur les collections du musée Jean Cocteau

Jean Cocteau, Tête de Garçon, 1955
© ADAGP, Paris 2020

Du 1er octobre au 8 novembre 2020 au musée du Bastion


Présentée en-dehors des thèmes habituels, cette exposition prend le parti de montrer une sélection d’œuvres issues tout autant de la collection historique du musée du Bastion que de la donation Wunderman. Elle propose ainsi aux visiteurs de découvrir des pièces rarement exposées aux côtés d’œuvres de Jean Cocteau plus connues du public.

INFO CORONAVIRUS / COVID-19

Afin d’assurer la sécurité de toutes et tous, des mesures sanitaires sont en vigueur et nous demandons aux visiteurs de les respecter :
- Le musée du Bastion ne peut accueillir plus de 12 visiteurs en même temps, aussi il peut exister un temps d’attente en cas d’affluence,
- Le port du masque est obligatoire pour tous les visiteurs à partir de 11 ans,
- Le sens de circulation dans les espaces d’exposition est indiqué par un marquage au sol,
- Il est demandé aux visiteurs de veiller à conserver autant que possible une distance minimale d’un mètre avec les autres personnes,
- Un distributeur de gel hydroalcoolique est à la disposition des visiteurs à l’entrée du musée.