JEAN COCTEAU MENTON

L’univers de l’artiste

Quelques clés pour comprendre l’univers de Jean Cocteau

Le retour aux mythes correspond à une tendance littéraire et artistique importante de la première moitié du XXe siècle français. Gide, Giraudoux, Anouilh, Camus entre autres les adaptent aux courants de la pensée moderne et des préoccupations du temps.

« J’ai toujours préféré la mythologie à l’Histoire parce que l’Histoire est faite de vérités qui deviennent des mensonges et que la mythologie est faite de mensonges qui deviennent des vérités » écrit Cocteau.

Orphée et Œdipe sont deux mythes essentiels pour comprendre son univers, deux personnages auxquels il s’identifie.

Œdipe

Dans la salle des mariages, le personnage, encadré par les deux femmes porteuses d’offrandes (...)

Orphée

Le poète présente ainsi sa tragédie : « Vous connaissez le mythe : Orphée, le grand poète de Thrace, (...)

Le style de Menton

Cocteau aborde dans les années 1950 de nouvelles techniques dont les craies de couleur. Au (...)

EN CE MOMENT

Exposition en cours - Une collection dans tous ses états — acte II

D’après J. Harold, affiche du film Orphée de Jean Cocteau, 1950, et Jean Cocteau, affiche du film Les Enfants terribles de J.-P. Melville, 1950. © ADAGP, Paris 2023, photographies © Florence Delnef et © Jean-Pierre Rey

Du 28 janvier au 12 juin 2023


Alors que le premier acte de l’exposition présentait, l’année dernière, les œuvres sauvées et celles restaurées (dessins, photographies, céramiques, techniques mixtes et peintures), le deuxième acte sera l’occasion de découvrir de nouvelles œuvres rentrées récemment de restauration (affiches, pastels, nouveaux lots de photographies et de dessins).

L’accrochage devient thématique : les dessins méditerranéens de Jean Cocteau des années 1950 à 1960 seront installés au rez-de-chaussée du Bastion. L’étage sera consacré à la collection Sarah Bernhardt du musée pour commémorer le 100e anniversaire de la mort de la grande tragédienne. Les affiches de cinéma de Jean Cocteau côtoieront les photographies de portraits de l’artiste.

Le parcours comportera plus de soixante-dix pièces, avec de nombreuses explications didactiques sur les diverses méthodes de restaurations.

Exposition au musée Jean Cocteau—le Bastion du 28 janvier au 12 juin 2023
Tarif plein : 5 € / tarif réduit : 3,75 €