Visite Scolaire

 
musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman

©Roland Halbe

Télécharger le programme au format pdf :

Formules

Visite guidée
Animée par le médiateur culturel, la visite guidée est le moyen privilégié pour découvrir les expositions en profondeur ou enrichir un travail effectué en classe. Au gré des besoins de l’enseignant et de l’âge des élèves, elle peut présenter le travail de Jean Cocteau dans une vision d’ensemble ou au contraire se focaliser sur des thématiques ou des œuvres précises, aborder des notions d’histoire de l’art, s’intéresser à l’architecture du bâtiment ou au fonctionnement d’un musée…
Les visites guidées sont proposées du CP à la Terminale.

Ateliers pédagogiques
Les ateliers se fondent sur la découverte plus approfondie d’une œuvre et proposent aux élèves de découvrir, par la pratique, un aspect particulier de l’art de Jean Cocteau (thèmes, techniques, matériaux…). Chaque atelier donne lieu à la création d’un travail artistique qui pourra être ramené en classe.
Les ateliers sont proposés de la maternelle à la Terminale selon les thèmes (programme ci-dessous). Sauf exception, ils s’effectuent en demi-groupes en alternance avec la visite libre des expositions.

Projet artistique et culturel
En concertation avec l’enseignant, le service médiation culturelle peut s’adapter aux besoins de la classe pour développer un projet artistique spécifique sur une ou plusieurs séances. Une plus large place peut alors être laissée à l’approfondissement, à la création, à l’expérimentation. Le travail des élèves pourra éventuellement être exposé dans le cadre d’une manifestation nationale à laquelle le musée participe, comme la Nuit des Musées.


Thèmes des ateliers scolaires

Autour de l’exposition Démarche d’un poète, acte II

CARNET DE CROQUIS
Une découverte active de l’exposition est proposée aux élèves au travers d’une visite guidée agrémentée de séances de croquis à partir des œuvres exposées, afin d’explorer en parallèle les thèmes de l’exposition et le style graphique de Jean Cocteau. Ces croquis seront ensuite assemblés en un carnet-souvenir, qui pourra éventuellement être complété par de nouvelles pages au gré d’un travail en classe.

LES GRAVURES DE BERNARD BUFFET
En s’inspirant des magnifiques estampes réalisées par Bernard Buffet pour illustrer le texte de La Voix humaine de Jean Cocteau, les élèves découvrent et mettent en pratique la technique de gravure à la pointe sèche.

COSTUMES CUBISTES
Les jeunes artistes partiront à la découverte du cubisme à partir d’un exemple en trois dimensions : les étonnants costumes des « managers » dessinés par Pablo Picasso pour le spectacle Parade, créé avec Jean Cocteau, Éric Satie et les Ballets russes en 1917.

Autour du soixantième anniversaire de la salle des mariages

LE « STYLE DE MENTON »
Cet atelier propose une découverte de ce style graphique tout en sinuosités que Jean Cocteau développa alors qu’il travaillait à la décoration de la salle des mariages de Menton. Les enfants dessineront leur autoportrait à la manière du pêcheur ou de la jeune fille qui ornent la fresque du mur principal du chef-d’œuvre mentonnais de l’artiste.
Pour des raisons pratiques la visite de la salle des mariages ne peut pas être proposée par le service médiation culturelle du musée en accompagnement de cet atelier.

Et aussi

WARHOL, COCTEAU ET LE COLLECTIONNEUR
L’histoire du musée et de sa collection sont abordées à partir de celle de son donateur Séverin Wunderman, et du grand portrait sérigraphié de Jean Cocteau qu’il commanda à Andy Warhol. À travers l’exemple du pop art, les élèves seront également amenés à se poser la question « qu’est-ce que l’art ? ». Ils réaliseront ensuite un portrait du collectionneur d’après le style de Warhol.

DU BÉTON AU PAPIER
Le bâtiment abritant le musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman, création de l’architecte Rudy Ricciotti, est une œuvre d’art à part entière, pensée pour s’intégrer à son environnement immédiat. Après avoir étudié in situ les principes architecturaux mis en œuvre sur le bâtiment, les élèves réalisent une carte pop-up en trois dimensions évoquant la façade du musée.

LIGHT PAINTING
Peut-on dessiner sans papier et sans crayon, mais avec de la lumière ? Les élèves pourront répondre à cette question en s’essayant au light painting. Cette technique artistique née des progrès de la technique au XXe siècle, expérimentée par Jean Cocteau et Pablo Picasso, consiste à tracer des dessins dans l’espace avec une lampe-torche, fixant le trait de lumière grâce à un appareil photo.

MON ALBUM DES « EUGÈNES »
Cet atelier s’articule autour de l’Album des Eugènes, étonnant récit illustré mettant en scène des personnages étranges et inquiétants dans un esprit proche de la bande dessinée. Il propose aux élèves de composer leur propre récit séquentiel à partir de ces dessins de jeunesse de Jean Cocteau, et d’apprendre à dessiner eux-mêmes un « Eugène ».

LE « VELOURS MULTICOLORE D’UNE AILE DE PAPILLON »
Dans les années 1950, Jean Cocteau, alors installé sur la Côte d’Azur, redécouvre la couleur en empruntant une technique de dessin inventée par son ami Pablo Picasso. Marchant sur les traces de ces deux illustres artistes, les enfants utilisent les crayons à la cire pour explorer les interactions entre différentes couleurs.


Informations Pratiques

Réservation obligatoire

Forfait par classe jusqu’à 1h30 : 54 €
Forfait par classe d’1h30 à 3h : 108 €
Forfait par classe pour une journée : 160 €
Gratuité pour les établissements scolaires de la commune de Menton

Ces conditions sont applicables pour les classes dont l’effectif ne dépasse pas 38 élèves. L’accueil de classes plus nombreuses nécessite des aménagements spécifiques, merci de contacter le service médiation culturelle pour tout renseignement.

Ces tarifs ne s’appliquent qu’aux visites et ateliers scolaires. Pour les groupes touristiques, voir visites guidées de groupe.

Service médiation culturelle
PNG