JEAN COCTEAU MENTON

Le musée Wunderman est actuellement fermé pour travaux, mais l’oeuvre de Jean Cocteau est à découvrir au musée du Bastion, ouvert au public tous les jours de 10h à 18h sauf le mardi.

The Severin Wunderman museum is closed for building work, but Jean Cocteau’s art is exhibited at the Bastion museum, open every day from 10.00 to 18.00 except Tuesdays.

Le Don Lucien Clergue


© Lucien Clergue


Jean Cocteau et Edouard Dermit avec le masque de mort, 1959 L'homme cheval dans la carrière des Baux de Provence, 1959 Jean Cocteau et le sphinx, Photographie de tournage du Testament (...) Cocteau dans la rade de Villefranche, Photographie de tournage du Testament (...) Gitans goyescos, 1956 Picasso, Cocteau, Dominguin, Lifar, Jacqueline et Lucia Bosé, Photographie (...) Lucien Clergue, Fille à la guitare, 1956

Lucien Clergue, né le 14 août 1934 à Arles, est un photographe français, membre de l’Académie des Beaux-Arts de l’Institut de France.

Par l’intermédiaire de Pablo Picasso, dont il était proche, Lucien Clergue fit la connaissance de Jean Cocteau en 1956 et entretint avec ce dernier une relation amicale et professionnelle jusqu’en 1963, année de la mort du poète.

Ses photographies de gitans inspirèrent à Cocteau certains motifs de la chapelle Saint-Pierre de Villefranche et de la Salle des Mariages de la Mairie de Menton.

En 1959, alors que Jean Cocteau préparait le tournage de son dernier long-métrage dans les carrières des Baux de Provence, il invita Lucien Clergue à photographier le tournage du film, ses coulisses et ses acteurs. Ces photographies magnifiques, légendées par Cocteau, paraîtront dans le livre intitulé Phénixologie.

En 2011, dans le cadre de l’ouverture du musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman, Lucien Clergue a fait don à la Ville de Menton d’un ensemble de 240 photographies originales, liées à l’œuvre de Jean Cocteau.

Les tirages ont été réalisés grâce au généreux concours de Michael Likierman.

Lucien Clergue disparaît le 15 novembre 2014 à Arles.